cyanotype_strip

hiver 2014-2015

Cet atelier a été commissioné par DHC/ART -Éducation en lien avec les expositions de

 Richard Mosse et Valérie Belin

L’atelier de création Lucida est une exploration tactile de la lumière via la création de cyanotypes — ou «épreuves  solaires ». Il s’inspire de cet état de conscience presque magique à voir se révéler peu à peu une image dans l’environnement traditionnel de la chambre noire. À la fois Richard Mosse et Valérie Belin explorent  philosophiquement et matériellement le processus photographique. Dans ce même esprit, l’atelier Lucida est l’occasion pour les participants d’expérimenter avec la forme d’un objet telle qu’elle se révèle par la présence de sa trace — une empreinte tangible, lumineuse, qui émerge de la surface photosensible.

Le cyanotype est l’un des plus anciens procédés  photographiques. Plus spécifiquement, l’image créée en  atelier sera un photogramme: la photographie est alors obtenue sans utiliser de caméra, en plaçant des objets trouvés ou des pochoirs sur une surface photosensible et en l’exposant par la suite à la lumière. Le procédé cyanotype nous permettra d’explorer les notions d’invisibilité et de transformation de l’objet photographié, car il s’agit d’une image de l’ombre de l’objet sur le papier, son «ombre lumière».

Depuis 2011, les ateliers de création de DHC/ART sont conçus avec des artistes locaux. Lucida est le fruit d’une collaboration entre DHC/ART — Éducation et Pohanna Pyne Feinberg (artiste/éducatrice/commissaire).